[GT Sport] IGTL: le point avant la finale en catégorie PRO

Publié le 07.06. 2018

La finale de l'IGTL se déroule au Mans demain soir! Les diffusions:

AWEOOB - COMMENTATEUR FRANÇAIS - Diffusion à partir de 20h45



VAJB - COMMENTATEUR ANGLAIS - Diffusion à partir de 20h45



KHKENNI - ONBOARD ANGLAIS, DODGE VIPER - FRENCH FRIES GTE TEAM - Diffusion à partir de 20h45



30 pilotes, deux groupes, une BoP faite maison, 7 pays.

Suite aux qualifications de pré-saison, il apparaît que Jomas, Minkihl et IPsykoZz sont favoris pour le titre, sans oublier GT-Alex, montrant une grande vitesse de pointe mais une certaine irrégularité.

Round 1: Nürburgring GP

Après une pole position de Jomas, pour moins de 0.020s, celui-ci s'envole dès le départ pour tenter de gagner la première course de la saison. GT-Alex, moyennement parti, percute très légèrement IPsykoZz qui était 2e, le faisant repartir dans les derniers. S'ensuit une procession, Jomas étant tranquille devant, suivi de Minkihl. GT-Alex aurait dû finir sur le podium, mais écope d'une pénalité pour l'accrochage du départ, et c'est CrazyJohn, le Grec, qui s'empare d'un podium inespéré. IPsykoZz, qui subit une panne sèche, coupe littéralement la dernière chicane afin de rallier l'arrivée sans perdre de positions. Malheureusement, Ryu le passe et il se prend lui aussi une pénalité vis-à-vis des limites de pistes.

La course en intégralité


Résumé


Quelques minutes plus tard, départ en grille inversée. Les ténors se faufilent rapidement dans le trafic pour reprendre leurs positions qu'ils avaient lors de la course Sprint. Une course relativement calme, qui voit Jomas, Minkihl et IPsykoZz sur les marches du podium!

La course en intégralité


Résumé


Makiaveli se retrouve dans la catégorie AM, tandis que mattmanaman ayant fait un hold-up en AM se retrouve en PRO.

Round 2: Dragon Trail II

Jomas arrive en tête de cette manche au classement général, suivi de Minkihl et IPsyKoZz.

Pour la première fois depuis le début de la saison précédente, Jomas n'est pas présent sur la première ligne, GT-Alex et Ryu s'étant qualifié 1er et 2e. Le départ de la Viper étant nettement supérieur aux autres, Jomas reprend rapidement la première place, et Kenni, son coéquipier, prend de plein fouet un Mickael en perdition. Après le départ, les positions sont stables mais serrées, avec un début de bataille entre Alex et Jomas pour la première place. Et là, tour 10, Jomas sort et prend un dégât moteur! Sa série de victoires d'affilées se termine après 19 courses. Minkihl, pourtant favori Porsche étant donné l'absence d'IPsykoZz ne fini qu'à une petite 4e place. GT-Alex gagne la course, suivi de KriSs et mattmanaman.

Résumé


La course en Intégralité (Vidéo saccadée)


Grille inversée là encore, et le départ se passe bien. Pendant de nombreux tours, une bataille entre la 2e et la 8e place a lieu. Le grand avantage stratégique des French Fries (Kenni & Jomas) est qu'ils sont en durs, là où les autres pilotes sont en moyens, signifiant un arrêt au 15e tour, au lieu de 30 pour les durs. Les batailles continuent entre les pilotes, et les Porsche arrivent à l'assaut aussi! S'ensuit une bataille intense alors que Jomas a pu se défaire de ses concurrents et s'enfuir avec des pneus durs en très bon état, et profiter des stratégies pour repasser en tête avant son seul et unique arrêt. Dans le peloton, les places s'échangent, les erreurs se multiplient pour nous offrir un magnifique podium constitué de Jomas, GT-Alex et Mickael, ce dernier profitant d'une pénalité de Kriss.

Crazy_Kia, malgré son impressionnant crash, se retrouve en PRO tandis que RIK passe en amateur.

Résumé


La course en intégralité (vidéo saccadée)


Round 3: Bathurst

Jomas toujours en tête devant GT-Alex et Minkihl au classement général. CrazyJohn rejoint les AS Motorsport, accompagné de Minkihl et IPsykoZz

Les Porsche sont plus rapides sur un tour, IPsykoZz s'offrant la pole position devant Jomas et Minkihl. En général, les Porsche sont bien placées, mais cette vitesse de pointe sur un tour se traduit par une dégradation des pneus plus prononcée. Autant Kriss se fait assassiner par CrazyJohn, à cause d'un soucis de connexion, autant le peloton reste calme, avec quelques échanges de places et des murs un peu trop proches. IPsykoZz, confortablement en tête nous offre une erreur rare mais très coûteuse! Il finira dans les tréfonds du classement (9e), laissant son coéquipier faire le boulot. Au final, on retrouve notre top 3 du championnat au 3 premières places dans l'ordre qui suit: Jomas, Minkihl et GT-Alex.

Résumé


On s'attendait au pire pour la grille inversée mais pas à ça: CrazyJohn, qui se voit autorisé à prendre la piste après avoir résolu la grande partie de ses problèmes de connexion, voit sa voiture stoppée net à cause d'un "coup de lag". GT-Alex, s'en sort avec des dégâts mineurs, Minkihl s'en sort indemne, mais Mickael et Jomas sont les plus pénalisés et sont déjà à plus de 50 secondes après un tour et les réparations qui vont avec. Kriss, malheureux en course sprint s'échappe avec un rythme convenable mais une régularité sans défaut. Minkihl remonte petit à petit tandis qu'IPsykoZz essaie tant bien de mal de retrouver les avant postes avec un dégât aérodynamique. Micka reste englué dans le fond de classement tandis que Jomas fait tout son possible pour limiter la casse, se montrant sous un style agressif rare. Après de nombreux dégâts, incompréhensions (chez les TFV McLaren notamment), coups de malchance et de sel, Minkihl remporte la manche sur tapis vert, devant KriSs, pénalisé pour limite des stands et Jomas, opportuniste, reprenant le podium à PsykoZz 3 tours avant la fin, ce dernier mordant l'herbe et frappant le mur.


Résultats course par course ici: http://www.gtrs-theracingspirit.com/championnat/12/resultats/39/230
 

Fight Club: le caméraman Scud75 et les livrées colorées à l'honneur

Les championnats GTrs

Calendrier des évènements

Calendrier complet +