[GT Sport] Jomas nous représente à l'eSports European League !

Publié le 22.03. 2018

Suite à la saison test 12 de la Coupe des Nations hébergée par la FIA, les huit meilleurs pilotes français ont eu la chance d'être qualifiés pour la saison 2 de l'eSports European League. En plus de ces pilotes, il faut compter quatre pilotes invités, dont Romain Sarazin, vainqueur de la GT Academy 2015 et ayant notamment disputé les 24h de Spa chez Nissan.

Au-delà de R. Sarazin, Jomas, membre des GTrs depuis 2012 a réussi à se qualifier parmi les 8 meilleurs français, non sans mal (voir le débriefing en fin d'article) !

Le gagnant remporte un Cash Prize de 5000€, le 2e une montre TAG HEUER d'une valeur de 1600€ et le 3e un bundle PS4 Pro Gran Turismo Sport, édition limitée, d'une valeur de 500€.

La liste des pilotes

Qualifiés:
TX3_ALONEN_28 (ex RGT)
RC_Atho (ex TSRacing)
TX3_DAYRONE_08 (ex RGT)
BAM-Enzo
RC_Snake91 (ex TSRacing)
Oscaro_SkyPikmin (ex WRT)
Jomas_74 (GTrs Team)
RC_Racer_ (ex TSRacing)

Invités:
Romain Sarazin
Oscaro_SoniK
Oscaro_Rotax
Oscaro_Miura

Les profils des pilotes en cliquant ici
Site officiel


Les épreuves ont eu lieu dans des playseats événementiels, arborés d'une PS4 Pro et d'un T-GT, le volant officiel de Gran Turismo Sport.

ftw3iawii0kb.png

Les émissions seront diffusées durant la nuit du samedi à dimanche, à 1h du matin pendant 12 semaines.

 

La première émission aura lieu ce week-end !



Prenez un café et venez nombreux sur C8 !

180321072046368648.jpg

Donald Reignoux, notamment connu pour être le doubleur de Titeuf, évoque la compétition sur CANAL+ :



Le débriefing de Jomas:

Partie 1: la qualification en ligne

La saison test n°12 commence relativement mal, non pas seulement pour moi mais pour tout le monde. Les serveurs de Playstation/Gran Turismo ont eu pas mal de soucis, et peu de gens arrivent à faire la première course, donnant relativement peu de points malgré les victoires.

Néanmoins, la première partie de saison est loin d'être mauvaise pour moi, enchaînant trois victoires en trois courses dans les salons où j'étais, dont une très chanceuse contre DAYRONE, qui a eu un petit soucis IRL lors d'un virage. Cela me met 1er français et surtout, 1er européen, me donnant de grands espoirs pour être qualifié.

Vient la 2e partie de saison après la trêve du mercredi. Je savais que Willow Spring allait être difficile, et ça a été le cas, je rétrograde à la 3e place, mais tant que je suis dans le top 8, ça me va. S'en suit Dragon Trail, où j'étais dans le rythme des leaders, mais j'ai été pris dans des batailles. Le top 4 se tient en 3 secondes mais la course ne me donne pas suffisamment de points pour améliorer ma marque.

La finale, qui compte pour 80% de la saison se tient à Monza. À l'origine, la finale devait être à Suzuka, un circuit que j'affectionne, mais a été changé pour Monza, un circuit où j'enchaîne les problèmes et les contres performances. Je m'inscris à la course avec les 24 meilleurs européens, et mes craintes se confirment. Je suis à 2 dixièmes de la pôle, mais qualifié seulement 10e sur la grille. Je tente de garder le rythme en course sans faire d'erreur, jusqu'à un incident avec un concurrent. Une légère touchette quasi anodine, qui me fait repartir bon dernier. Tous mes espoirs s'envolent mais je décide de tout donner et remonte comme je peux.

J'ai fini à une maigre 17e place, mais miraculeusement, je suis qualifié car deux personnes devant moi ne peuvent participer à l’événement. Autrement, j'aurais été 9e, là où seulement le Top 8 se qualifie.

Partie 2: Paris, un nouveau monde

Hébergé chez des amis, on prend la route le matin sous de belles musiques de Bob l’Éponge (Bikini Bottom, Trap Remix). J'arrive au studio, je vois des gens que je ne reconnais pas mais ce sont des pilotes ! DAYRONE, SkyPikmin, Alonen étaient déjà présents. Une fois tous arrivés, ils nous présentent le plateau, la régie et les postes de pilotages. Je suis abasourdi et je sens la pression monter, bien que je me répète que je suis là en "touriste", n'ayant aucune prétention de résultats. Enfin, ils nous présentent les commentateurs, Donald Reignoux et Fabien "Enkey" Tarakci, très sympathiques et enthousiastes a l'idée de nous commenter !

Que le show commence !

 

RDV sur C8 dans la nuit du samedi à dimanche à 1h du matin !

 

Pour en discuter et suivre les exploits des pilotes c'est par ici.

 

posté par Narm

Fight Club: le caméraman Scud75 et les livrées colorées à l'honneur

Les championnats GTrs

Calendrier des évènements

Calendrier complet +