[iRacing] Màj 2019 S1 - Transition jour/nuit, Formule Renault 3.5, Dallara F3, Tsukuba, Charlotte Roval, etc.

Publié le 04.12. 2018

Cette build 2019 Saison 1 apporte une avancée majeure pour ce titre qui se veut la référence en simracing. Ce sera pour nous, enfin, l’arrivée de la transition jour/nuit!
On aura droit également à du nouveau contenu et diverses améliorations.

Transition jour/nuit avec génération de ciels dynamiques
Mode nuit pour le Circuit des 24h du Mans
Nouvelle voiture: Formule Renault 3.5
Nouvelle voiture: Dallara F3
Nouveau circuit: Tsukuba (gratuit)
Nouveau circuit: Charlotte Roval (gratuit)
Nouveau modèle de spectateurs
iRacing BetaUI
Series Special Event Races
Paramètres FFB


Transition jour/nuit avec génération de ciels dynamiques
On l’attendait depuis longtemps, surtout depuis l’arrivée il y a quelques années des courses d’endurance (jusqu’à 24 heures) où l’on pilotait à la même heure malgré une légère météo dynamique et une évolution de la piste dynamique.
iRacing génère à présent des ciels dynamiques qui évoluent avec le temps et qui adapte l'éclairage des voitures, du circuit et des abords du circuit, en fonction du ciel. Les nuages en mouvement, les ombres, le vent, la température et l'humidité affecteront tous, la surface du circuit.
Ce n’est donc pas limité à une représentation graphique sinon on l’aurait depuis des années. Non, comme pour tout, cette transition jour/nuit se veut réaliste, précise, basée sur la physique.
Tout n’est pas encore finalisé et c’est pourquoi tout ne sera pas parfait de manière graphique sur cette première mouture. Le HDR (High Dynamic Range) sur nos écrans non-HDR (ou LDR), ce sera pour plus tard, mais il est déjà pris en compte. C’est pourquoi, on risque par moment d’avoir un ciel surexposé car le rendu de la piste est privilégié au ciel. (sinon ce serait la piste qui serait sous exposée).
Comme le track surface est dynamique (chaque petite parcelle fait ping pong avec le serveur) en fonction du passage des voitures, il en sera de même avec l’évolution du temps. L’augmentation de t° de la piste sera en fonction de la distance et l’angle du soleil… mais aussi la diminution de t° sera en fonction des ombres projetées (nuages, ponts, arbres, building, etc.). Pour chaque lieu, le ciel/soleil correspondra précisément à la réalité à une date et heure définie. Pour les sessions officielles, chaque départ se fera dans les mêmes conditions malgré une météo dynamique. Par contre pour les Time Trials, Time Attack ou les anciens replay, le soleil ne bougera pas.
Il sera possible de configurer le départ d’une course sur un circuit à n’importe quel moment, du moment que cela correspond aux vrais dates d’ouvertures du circuit. On pourra également créé un évènement sur une fourchette de 36 heures. Par exemple, il nous sera possible de créer une session comportant un warmup matinal, suivi d'une qualif au crépuscule, suivie enfin d'une course au lever du soleil. L'option par défaut consiste à exécuter chaque session consécutivement, de sorte que dès qu'une session se termine, la suivante commence en temps réel.
Il sera encore possible d’utiliser les pré-réglages actuels (Morning, Afternoon, Late Afternoon et Night) et deux nouveaux seront rajoutés: Sunrise (lever de soleil) et Sunset (coucher de soleil). iRacing nous permettra également d’accélérer le temps par 2, 3, 4 et 8. Cela veut dire qu’une course de 24h pourrait se faire en seulement 3h pour nos sessions hébergées. Ce ne sera sûrement pas le cas pour les évènements iRacing officiels.


Mode nuit pour le Circuit des 24h du Mans
L'éclairage de nuit a été entièrement mis en place aussi bien pour la piste que pour les éclairages environnementaux. Vivement les 24h!

Formule Renault 3.5
Alors prévue initialement dans la foulée de la FR 2.0, la FR 3.5 restera un projet mis de côté pendant près de 3 ans (FR 2.0 sortie en mars 2016), faute de relation avec une équipe pro pour obtenir les données essentielles à sa réalisation. iRacing a bien caché son jeu et a surpris tout le monde en dévoilant récemment la video de présentation d’une voiture que l’on n’attendait plus:



Les World Series by Nissan, puis Renault ont vu passé des pilotes tels que Kubica, Ricciardo, Vergne, Vandoorne, Gasly, Ocon, Sainz, Magnussen, Vettel ou encore un certain Alonso.
Cette FR 3.5 embarque un V8 Zytek développant 530ch, boite 6, sur un chassis Dallara T12 pour un poids de 623kg. Trois configurations graphique d’aileron seront prévues.. et le DRS sera animé.

 

Dallara F3
Cette open wheel devrait embarquer un moteur 2.0L 4 cylindres en ligne développant approximativement 240ch pour un poids minimum de 580kg, munie d’une boite séquentielle à 6 rapports.

Tsukuba (gratuit)
Ceux qui sont passés par la case GT reconnaitront certainement ce petit circuit.
iRacing nous proposera pas moins de 7 configurations différentes. 3 pour le TC2000 (Full, Moto, Short) et 4 pour le TC1000 (Full, Outer, Chicane et Reverse)
Ce circuit gratuit japonais s’ajoutera donc au pack de base.

Charlotte Roval (gratuit)
Le circuit Charlotte a été entièrement refait sur base d’un nouveau laserscan et l’ancienne version sera renommée Charlotte Motor Speedway 2016. La version “Roval”, mixte de Road et d’Oval, est la seule version actuellement disponible. Les autres versions suivront…

Nouveau modèle de spectateurs
Le système de spectateurs a été refait à neuf pour améliorer considérablement l'apparence et les performances. Dans le système précédent, les spectateurs ne pouvaient être vus que face à la caméra, de face ou de dos. Avec ce nouveau système, les spectateurs sont modélisés en 3D et regardent en direction de la piste plutôt que vers la caméra... bêtement.
Chaque spectateur est donc rendu à partir d'un modèle 3D en haute résolution avec une texture contenant quatre fois plus de pixels qu'auparavant. La diversité des spectateurs a augmenté de plus de 33% avec ce nouveau modèle.
En termes de performances, chaque spectateur est désormais une instance et tire parti de cette technologie pour améliorer l’utilisation de la mémoire et du temps de rendu.

iRacing BetaUI
La nouvelle interface évolue petit à petit… et bonne nouvelle, la section League est à présent accessible. Un bon point donc pour la configuration de nos hosts GTrs en mode League. Surtout que certaines fonctionnalités de la transition jour/nuit ne seront accessibles que via l’interface Beta.

Series Special Event Races
iRacing a ajouté une nouvelle fonctionnalité qui leur permet d’organiser des courses d’événements spéciaux (Series Special Event Races) pour une série dans le calendrier normal de la saison. Chaque événement spécial est un événement de course autonome, et l'entrée est basée sur les points de championnat de la série. Les points de championnat attribués lors d'un tel événement ne sont pas intégrés à la série.
L’occasion sans doute pour iRacing de faire des courses avec cash et/ou crédits à la clé.

Paramètres FFB
L'écran de configuration du retour de force a été réorganisé pour mieux prendre en charge les Direct Drive. Les unités de force ont été redimensionnées afin que linéaires et non linéaires utilisent la même échelle d'unité. On pourra basculer des unités iRacing habituelles aux unités en Nm en un click de souris. Un nouveau curseur Wheel Force a été ajouté pour spécifier la force de notre moteur afin d’éviter la saturation surtout qu’en on clique sur “auto” (possible après plusieurs virages/tours). A investiguer…

 

La Release Note complète se trouve ici:
http://members.iracing.com/jforum/posts/list/3625221.page#11328060

 

Voilà donc une bien belle mise à jour qui nous attend ce mardi!


Pour donner vos impressions, c'est par ici que cela se passe:
http://www.gtrs-theracingspirit.com/forum/discussion/5/iracing-discussion-generale#latest

 

@+,
Toche

 

Fight Club: le caméraman Scud75 et les livrées colorées à l'honneur

Les championnats GTrs

Calendrier des évènements

Calendrier complet +